PORTES OUVERTES MAISONS NATILIA : Visites privées 1 et 2 Octobre Site Natilia France
1er réseau de constructeurs
de maisons en ossature bois
Maisons éco-respectueuses
et à haute isolation thermique
Délais de livraison
optimisés pour votre maison

Quels sont les frais annexes à la construction qu'il faut prévoir dans son budget ?

a png 2

Dans le cadre de votre projet de construction, il nous parait important de vous informer des frais supplémentaires inhérents à celui-ci et n’entrant pas dans le chiffrage de votre Contrat de Construction de Maisons Individuelles.
Ces frais sont toutefois à intégrer dans votre budget global pour appréhender au mieux les dépenses à prévoir.
Ces éléments tarifaires restent bien évidement indicatifs, nous vous invitions à vous rapprocher de chacun des prestataires pour des renseignements plus précis.

  • Le compteur de chantier

Pour la réalisation de la construction, l'électricité est nécessaire sur le terrain. Pour cela vous devez prévoir la mise en place d'un compteur de chantier jusqu'au raccordement définitif. Il faut prévoir un forfait de pose d'environ 150 € et la possibilité de louer un compteur pour environ 50 € par mois. Sachez qu’il faudra également vous rapprocher d’ENEDIS qui vous facturera un montant forfaitaire pouvant varier de 20 à 40 € par mois en fonction de la puissance choisie.

  • Raccordement et ouverture du compteur d’eau potable

A voir avec la commune qui est le gestionnaire (certaines communes prennent en charge l’installation de celui-ci). Dans le cas contraire prévoir environ 600 € (forfait de base) pour le raccordement et la pose d’un compteur.

  • Le raccordement électrique après travaux

  • Dans le cas où il faut simplement faire un aiguillage (terrain dans un lotissement avec logette déjà en place), comptez environ 350 €. Dans le cas où la logette n’est pas en place, prévoyez entre 1000 et 1500 € pour une longueur de câble de 30 mètres linéaire maximum. Si plus de 30 mètres Enedis vous indiquera le supplément à prévoir.

 

  • La Participation au financement de l’Assainissement Collectif

  • Dans les communes dotées d’un réseau de tout-à-l’égout, vous devez vous acquitter d’une Participation pour le financement de l’Assainissement Collectif (PAC). Son montant, fixé par la commune, est plafonné à 80% du coût de la fourniture et de la pose de l’installation.
  • NB : lorsque vous ne pouvez pas être relié au tout-à-l’égout, vous devrez faire installer un dispositif d’assainissement non collectif (fosse septique ou micro station). Prévoir entre 8000 et 10 000 €.
  •  
    • La taxe d’aménagement

    C’est la taxe plus connue. Elle remplace la taxe locale d’équipement depuis le 1er mars 2012.
    Son montant est calculé selon la formule suivante : surface X valeur forfaitaire X taux fixé par la collectivité territoriale (commune, département, région).
    Un simulateur en ligne, sur le site du Ministère de la cohésion des territoires vous permettra d’évaluer la somme à débourser. Elle est payable en 2 fois sur 2 années (l’année en cours de la réception des travaux et la suivante).Vous serez ensuite assujetti à la taxe foncière de la commune de laquelle vous dépendez... 
  •  

Retour aux Actualités

4.7 / 5
404 avis clients Natilia